Les innommables

J’ai beaucoup aimé le livre voyageur de J.Heska. Ca permet aux gens qui n’ont forcément les moyens, ou envie, d’acheter un livre de le lire…

Je réitère l’expérience avec « Les Innommables », un livre sympa mélangeant héroic fantasy et yaoi léger (pour le moment, si y’a une suite, je veux qu’il y ait des vraies scènes et tout, et KEYRAAAAAALT à pwaaaaal *w*). Tout d’abords je ne vais pas vous faire un résumer, je vous laisse lire la quatrième de couverture :

Dans le monde où se situe l’histoire, Démons findharas et Sorciers kwashens se livrent une guerre sans merci depuis toujours. Jusqu’à ce que les Innommables, des créatures voraces qui détruisent tout sur leur passage, plongent le monde dans le chaos. Edris, un jeune Sorcier, sait exactement quoi faire pour vaincre les Innommables. Mais il a besoin d’un soutien armé pour atteindre son but, soutien qu’il trouvera en Keyralt, un Démon au caractère de feu,qui malgré une indéniable bienveillance, ne peut lutter contre sa nature … qui est de se nourrir d’âmes humaines ! Tous deux ont un ennemi en commun, mais difficile de se faire confiance quand on est sensé être ennemis par nature.

Par où vais je bien pouvoir commencer ? Déjà, je crois bien que je suis devenue complétement fan de Keyralt. Un démon aux cheveux rouge, tout de suite, mon coeur de fangirl se réveil ! On ne se doutera pas du tout qu’il est mon personnage préféré de cette histoire. Ensuite, vient Shinegari (j’attends d’ailleurs un artwork dudit seigneur des Findharas avec impatience. Si il a des cheveux rouge comme Keyralt, je risque de l’adorer) que je trouve particulièrement mauvais et pervers. J’aime sa manière de manipuler les gens. Par contre je n’en dirait pas plus, faut aller lire ! Et le pauvre Edris vient en dernier. C’est quand même l’un des héros de l’histoire, mais il m’a plus énervée qu’autre chose, tout du moins au début. Puis après on en apprend plus sur lui, et effectivement, il a le droit de se comporter comme ça, je ne lui en veux pas.

Venons en à l’histoire. Bien racontée, bien écrite, elle se lit d’une traite tant on veux savoir ce qu’il va arriver. C’est dommage, car j’ai vraiment trouvé ça trop court ! J’en voulait plus, toujours plus ! Une suite est-elle prévue rapidement (ceci n’est pas un message subliminale).

Si vous aussi vous voulez participer à l’expérience du livre voyageur, c’est par ici :

Les innommables, le livre voyageur

Les superbes artworks qui illustrent ce post sont tirés du Deviantart de Slyshinie, il est ici :

DeviantArt de Slyshinie

Si vous avez carrément envie d’acheter le livre, et bien c’est là :

Les innommables, le livre

Sur ce, je vous laisse, je vais le relire une troisième fois et baver sur Keyralt !

Publicités
Cet article, publié dans Bouquins, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les innommables

  1. slyshinie dit :

    Olalala ! Quel enthousiasme ! Je suis contente que tu aies aimé. Et ça me redonne envie de poursuivre ! Oui je sais, c’est court, mais j’ai eu tellement de mal à accoucher de ces 150 pages ! ^^’ Shinegari n’est pas sensé avoir les cheveux rouges, dizoulée ! ^^’ Quant à la suite, je travaille sur une histoire qui est plus ou moins « parallèle » à celle des Innommables, et le tout devrait se rejoindre. C’est histoire d’avoir une vue d’ensemble des Findharas … Je t’envoie l’adresse de la prochaine lectrice par mail d’ici demain, mais tu peux garder le livre jusqu’en début de semaine prochaine si tu veux, on n’est pas à quelques jours près ! En tout cas merci encore pour ton soutien. 🙂

    • Crayonne dit :

      Dessine moi un Shinegari *v*
      Sinon, de rien, tout ça m’a fait plaisir, et puis ça faisait un moment que je n’avait pas lu de bon bouquin hé hé. Vivement le prochain *w*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s